Primaires à droite : Raffarin estime que Sarkozy n'a pas la même "éthique"

DirectLCI
Jean-Pierre Raffarin a défendu son "éthique de la primaire" et regretté que Nicolas Sarkozy n'ait pas annoncé sa candidature. "Il aurait tout intérêt à clarifier les choses", a dit l'ancien Premier ministre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter