Primaires : "Il y a une sorte d'effet pervers dans le fonctionnement"

Politique

Toute L'info sur

Elections présidentielles

Invité de la première de "24 heures en question" ce lundi sur LCI, Jérôme Sainte-Marie, sondeur, politologue et président du cabinet Polling Vox, a livré son analyse sur le "bal des prétendants" à l'Elysée à laquelle assistent les Français depuis plusieurs semaines. "Il y a une sorte d'effet pervers dans le fonctionnement des primaires", a-t-il détaillé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter