Procès Merah : ces politiques qui dénoncent un verdict laxiste

Politique
JUSTICE - La justice a condamné jeudi 2 novembre Abdelkader Merah à 20 ans de réclusion criminelle pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, mais l'a acquitté du chef de complicité d’assassinats. Un verdict que le FN et une partie de la droite jugent laxiste.

Au terme de cinq semaines de procès, la cour d'assises spéciale de Paris a reconnu jeudi 2 novembre Abdelkader Merah, le frère du terroriste Mohamed Merah, coupable d'"association de malfaiteurs terroriste criminelle", mais pas "complice" d'assassinats. Il a ainsi été condamné à 20 ans de réclusion criminelle.


Une peine que n’a pas manqué de critiquer sur Twitter le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, ainsi que certains membres des Républicains comme la députée Valérie Boyer ou l’ex-député Jacques Myard. 

Et ce ne sont pas les seuls à juger cette peine insuffisante. La présidente du FN, Marine Le Pen, estime que la mémoire des victimes avait été "bafouée". Son collègue député Gilbert Collard se range quant à lui derrière la position de Latifa Ibn Ziaten, la mère d’un militaire tué par Mohamed Merah, qui juge "naïve" cette décision de justice.

Le Front national a également dénoncé dans un communiqué un verdict "dérisoire et incroyablement laxiste". "Dans les faits, il (Abdelkader Merah, ndlr) passera vraisemblablement 13 ans [ndlr, eu égard aux réductions de peine prévues par le droit français] derrière les barreaux au regard de la faiblesse dont fait preuve la justice depuis plusieurs années. […] Ce verdict est une injure à la mémoire de toutes les victimes du terrorisme islamiste qui frappe la France depuis 2012", peut-on lire. 


Pour le parti de Marine Le Pen, "cette affaire réouvre le débat sur le traitement judiciaire de cette idéologie meurtrière. La perpétuité réelle et incompressible doit pouvoir être prononcée pour mettre hors d’état de nuire définitivement les individus liés au terrorisme islamiste".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le procès Merah

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter