Promulguer trop de lois est-il contre-productif ?

DirectLCI
En 2015, 65 textes de lois ont été votés ce qui correspond à une "véritable boulimie législative", pour le député PS Régis Juanico. En cause, le zèle des ministres, soucieux de marquer l'époque de leur empreinte, ainsi que les nombreux amendements apportés à des textes de lois, de plus en plus complexes. Ces derniers donneraient le tournis aux citoyens "qui ne savent plus à quelle loi se fier", explique Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel.

Plus d'articles

Lire et commenter