Proposition de loi sur la fin de vie : "Il y a des risques"

Politique

Jacques Ricot, chargé de cours de bioéthique a affirmé qu'il y avait "des risques" dans la proposition de loi sur la fin de vie. Il s'est également questionné sur "l'organisation de la formation" du personnel de santé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter