Pupponi : "Si on ne met pas en place une politique de peuplement, on ne cassera pas le ghetto"

DirectLCI
"J'ai un peu le sentiment que chacun vit un peu chez soi et qu'on n'a pas envie de vivre avec les autres", a déclaré François Pupponi, député-maire PS de Sarcelles. Toutefois, il faudrait selon lui que "chaque attribution de logement" soit "regardée avec une grande importance".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter