Quand Brigitte Macron travaille dans un centre des impôts : la drôle de vie des homonymes du couple présidentiel

Quand Brigitte Macron travaille dans un centre des impôts : la drôle de vie des homonymes du couple présidentiel

DirectLCI
TÉMOIGNAGES - Depuis qu'Emmanuel Macron a été élu à la tête de l'Etat il y a six mois, la vie des quelques centaines de personnes qui portent le même patronyme que le président a elle aussi changé. Mauvaises blagues, fierté ou indifférence : nous avons interrogé ces Macron anonymes.

"Je n’ai pas de problème avec mon nom, il inspire beaucoup de respect", nous répond tout de suite Guy lorsqu'on lui demande ce que ça fait d'avoir le même nom de famille que le président de la République. Ce dernier aime jouer de ce patronyme devenu célèbre. "Je laisse toujours un doute lorsqu’on me demande si je fais partie de la grande famille." 


Le patronyme Macron n’est pas très répandu en France. Selon le lexicologue Jean Pruvost interrogé par Le Figaro, il serait porté par quelques 300 foyers dans le pays, principalement dans la Somme – le département de naissance du Président –, le Pas-de-Calais et à Paris. Même s’ils ne sont pas nombreux, nous avons réussi, grâce aux pages blanches de l'annuaire, à joindre quelques Macron et leur avons demandé comment ils vivaient le fait de porter le même nom que le président et son épouse. Ils nous ont expliqué comment leur nom, plutôt banal, était devenu hors du commun ces six derniers mois. 

Quelques boutades et situations cocasses

Dans la Somme, une madame Macron nous explique qu’elle n’est "pas particulièrement gênée" par son patronyme. "Cela engendre des boutades et quelques situations cocasses mais rien de plus. Par exemple, un jour où nous visitions une criée en Bretagne, la guide devait appeler chaque famille par son nom avant la visite. Donc, quand elle a appelé la famille Macron, cela a provoqué un grand silence, puis des rires" nous raconte-t-elle amusée. "Mon nom est devenu plus célèbre et plus commun mais nous n’en jouons pas", avoue-t-elle, honnête. 


Partager le nom du Président de la République serait donc plutôt agréable et sympathique ? C'est aussi l'avis de Michel Macron. Non, cela n’a pas changé sa vie. "Mais vous devriez plutôt interroger mon épouse, elle s’appelle Brigitte !", nous dit-il au téléphone. Ah, là ça devient intéressant ! Il existe donc en France une seconde Brigitte Macron. Et pour elle, il s'avère effectivement que les anecdotes sont plus nombreuses. "Je travaille au contact du public dans un centre des impôts. Mon nom est affiché sur mon bureau, donc les gens remarquent tout de suite qu’ils sont reçus par Brigitte Macron. Ca détend l’atmosphère. Une fois, un monsieur a pris une photo de mon badge. Il m’arrive aussi de signer des courriers à mon nom, donc des contribuables me rappellent pour me demander s’il s’agit d’une blague", raconte-t-elle.

En vidéo

VIDÉO - Brigitte Macron fait la dictée

Ce n’était pas très malin de faire une blague comme ça."Brigitte Macron

Pour elle, fini la discrétion ! "La dernière fois je suis allée faire une prise de sang et lorsque l'infirmière m'a appelée, toute la salle d’attente a réagi. Quand je fais faire une carte de fidélité dans un magasin, on me dit avec humour que c’est un honneur de recevoir Brigitte Macron !" Elle doit sans cesse se justifier et assurer que si, elle s’appelle bien comme la Première dame. "La dernière fois que j’ai commandé un bouquet chez le fleuriste et que j’ai donné mon nom, il m’a dit que ce n’était pas très malin de faire une blague comme ça."


Terminé également la tranquillité sur les réseaux sociaux. "En mai, quelqu’un de l’Elysée m’a contactée pour me demander de changer l'URL de mon profil. Je n’ai pas donné suite et on m’a rappelé mais au final je n’ai jamais fait le changement. Selon eux, j’allais être importunée. C’est vrai que je reçois parfois des demandes d’amis et des messages de gens qui pensent que je suis la ‘vraie’ Brigitte Macron", avoue-t-elle. "Ils me racontent leur vie et me font part de leurs problèmes en pensant que je pourrai les aider." Mais toujours rien de bien méchant donc.


Des familles que nous avons appelées, une seule nous a avoué que ces six derniers mois avaient été "un enfer". Mais elle a refusé de nous donner plus d'explication.

Un document à transmettre au couple présidentiel

Avant de raccrocher, Guy Macron nous demande si nous pouvons l'aider à contacter le couple présidentiel. "J’ai un document de 529 pages un peu mystique qui traite de l’histoire des Macron depuis plusieurs siècles, et que je suis chargé de transmettre à un Macron que je connais. J’aimerais le donner en main propre à Emmanuel ou Brigitte Macron" explique-t-il. A bon entendeur... 

Plus d'articles

Sur le même sujet