Quand Fleur Pellerin réclame un hôtel particulier pour travailler

Quand Fleur Pellerin réclame un hôtel particulier pour travailler

Politique
DirectLCI
POLITIQUE – La nouvelle secrétaire d’Etat au Commerce extérieur aurait préféré travailler dans un hôtel particulier du 7e arrondissement de Paris, avec ses équipes, plutôt qu’une aile du quai d’Orsay.

Visiblement, ses nouveaux bureaux ne lui conviennent pas. A en croire un article du Parisien, publié ce dimanche et titré " Le caprice immobilier de Fleur Pellerin au Quai d'Orsay ", la nouvelle secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, nommée à ce poste le 9 avril dernier, aurait été déçue en découvrant les bureaux qui lui ont été attribués. Déçue au point de formuler deux requêtes auprès de sa hiérarchie pour demander un changement.

L'ancienne ministre déléguée à l’Economie numérique ainsi que son équipe ont été placées dans une aile du ministère des Affaires étrangères, auparavant occupée par la ministre déléguée à la Francophonie, Yamina Benguigui.

Refus du Quai d’Orsay et de Matignon

Des bureaux loin de ceux de Laurent Fabius, son ministre de tutelle, sans doute trop petits, qui ne conviennent pas à Fleur Pellerin, à en croire sa requête, relate le quotidien francilien. Cette dernière a alors demandé aux services du ministère d’installer son équipe dans un hôtel particulier du 7e arrondissement.

Face au refus du Quai d’Orsay, sur le mode "mieux vaut s'adresser au bon Dieu qu'à ses saints", Fleur Pellerin a contacté Matignon. Qui lui a fait la même réponse.

En juillet 2012, fraîchement élu député, Henri Guaino s’était plaint également de son bureau à l’Assemblée nationale, qu’il avait comparé à un " cagibi ".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter