Quand Hollande raconte à des proches la "trahison" de Macron

Politique
Emmanuel Macron assure que l'annonce de son départ a été plutôt bien reçue par François Hollande, mais doit-on le croire ? Sur LCI, Renaud Pila analyse les coulisses de cette démission vécue comme une "trahison" pour l'actuel chef de l'Etat.

Emmanuel Macron parle d’une rupture apaisée. Il a affirmé mardi qu’il avait toujours été loyal avec François Hollande. Il affirme avoir voulu partir sans fracas. Ça, c’est pour la belle histoire, celle du jeune ministre bien élevé. 


Mais il y a aussi les coulisses.  Comme  tous les mardis soirs, François Hollande recevait à dîner les poids lourds de la majorité avec le Premier ministre. Et là, il s’est livré calmement, comme à son habitude, à une analyse froide de la situation. 



Emmanuel Macron m’a trahi avec méthode François Hollande, mardi 30 août, lors d'un dîner avec des proches

« Emmanuel Macron m’a trahi avec méthode » leur a-t-il confié.  François Hollande en veut pour preuve que l’ancien ministre de l’Economie ne lui a pas donné de nouvelles de l’été.  La semaine dernière encore,  il ne disait rien à François Hollande de sa volonté de quitter le gouvernement. 

 

Lundi matin, lorsqu’ils se sont vus, les deux hommes se sont séparés sans qu’il soit question de démission du patron de Bercy. Et ce n’est que lundi soir qu’Emmanuel Macron a émis le souhait de voir le président le lendemain matin pour lui faire part de son choix.  



Macron, pas si "gentil" que le pensait Hollande

En réalité, tout était prêt depuis cet été:  les arguments pour sortir, les éléments de langage pour les parlementaires qui le soutiennent.  Mais il fallait une accalmie dans l’actualité pour qu’Emmanuel Macron puisse partir. 


Selon des participants au dîner de l’Elysée, François Hollande était détendu mais manifestement très lucide sur les conséquences de cette trahison. Emmanuel Macron veut faire turbuler le système politique et voudra coûte que coûte se présenter à la présidentielle. Maintenant à l’Elysée, on en est sûr. Mais selon un dirigeant socialiste, « c’est un peu tard pour s’en rendre compte. Le président a trop fait confiance à Emmanuel Macron et le garçon n’est pas si ‘gentil’ que cela » pour reprendre les mots de François Hollande confiés il y a quelques mois à des journalistes dans un livre. 


En vidéo

Que pense vraiment François Hollande du départ d'Emmanuel Macron ? L'analyse de Renaud Pila

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter