Quand Jean-Marie Le Pen fait l'éloge de... Nicolas Sarkozy

Quand Jean-Marie Le Pen fait l'éloge de... Nicolas Sarkozy

DirectLCI
PRIMAIRE – Alors que Les Républicains se préparent à la primaire qui doit avoir lieu l'année prochaine en vue de l'élection présidentielle de 2017, Nicolas Sarkozy a reçu mardi un soutien bien encombrant : celui de Jean-Marie Le Pen.

Nicolas Sarkozy s'est trouvé un soutien inattendu dans sa course pour les primaires chez Les Républicains. Dans une interview accordée au magazine Rivarol publiée mardi, Jean-Marie Le Pen prend la défense de l'ex-président de la République, ne tarissant pas d'éloges à son égard. Selon lui, l'actuel patron des Républicains serait "quand même de loin le meilleur candidat de son parti. (…) C'est le meilleur orateur de masse, il a du charme, ce que n'ont ni Juppé ni Fillon, qui ont tous deux des gueules d'empeigne", rapporte L'Express, qui a repéré l'interview.

Un pari "gagnant-gagnant" ?

La prise de parole est plutôt encombrante pour l'ex-chef de l'Etat. Car si le "Menhir" s'enthousiasme autant pour le chef du parti concurrent, c'est qu'il voit en lui "celui qui n'hésitera pas à déborder Marine sur sa droite", à jouer la carte de la surenchère face à Marine Le Pen. Or, cette ligne politique "à droite toute" fait l'objet de critiques vives au sein des Républicains, certains reprochant à Nicolas Sarkozy et quelques autres d'être prêts à tout pour récupérer les électeurs frontistes.

Nul doute donc que, dans l'esprit du fondateur du FN, créer la division au sein de la droite bénéficierait à son propre parti. Et, dans le cas contraire, l'idée de voir Marine Le Pen sèchement battue ne serait probablement pas pour déplaire à son père, qu'elle a exclu cet été du parti au terme d'une brutale séquence.

A LIRE AUSSI
>>
Régionales : en Paca, les proches de Jean-Marie Le Pen quittent le FN
>>
Quiz : qui l'a dit, le FN ou Les Républicains ?
>> Exclu du FN, Jean-Marie Le Pen est "indigné" et parle de "chasse aux sorcières"

Plus d'articles

Sur le même sujet