Quand Nicolas Sarkozy annonçait qu'il abandonnerait la politique

Politique

Toute L'info sur

Elections présidentielles

PASSION ARCHIVES - Officiellement candidat à la primaire de la droite en vue de 2017, Nicolas Sarkozy avait pourtant promis, en 2012, d'arrêter la politique en cas de défaite.

Le problème avec les archives TV, c'est qu'elles restent. Alors que Nicolas Sarkozy annonce officiellement sa candidature à la primaire de la droite en vue de la présidentielle de 2017 dans "Tout pour la France", son livre à paraître mercredi, voilà que ses précédentes promesses refont surface.

Parmi elles, un très bref passage sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin (RMC) le 8 mars 2012, soit deux mois avant l'élection qui le verra perdre face à François Hollande. Il y annonce, sans détour, qu'il compte arrêter la politique en cas de défaite. 

Je ferai autre chose- Nicolas Sarkozy

"Si vous perdez le 6 mai, le 7 mai, vous abandonnez la politique ?" lui demande le journaliste. Et le candidat de répondre : " Vous pouvez me poser la question une troisième fois, mais je vous le dis : oui. Je ferai autre chose, quoi ? Je ne sais pas." Ecrire un livre, sans doute.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter