Que se passe-t-il dans la tête de Manuel Valls ?

Politique
LA MISE AU POINT - Le Premier ministre multiplie ces derniers temps les attaques contre le président, tout en réaffirmant son amitié. Un paradoxe qui montre sa position délicate.

  • 1Pourquoi ne démissionne-t-il pas ?

    Manuel Valls est attaché à deux valeurs : la responsabilité et la fidélité. Il ne veut pas donner l'impression de quitter le navire en plein naufrage. Malgré ses attaques envers François Hollande, il tient également à rester "à sa place". "J'ai du respect", envers lui, "c'est un ami" a-t-il d'ailleurs souligné.
  • 2Pourquoi est-il obligé de se démarquer de François Hollande ?

    Si Manuel Valls assume le bilan politique du mandat de François Hollande, ce n'est pas le cas du bilan personnel du chef d'Etat. Il souhaite prendre ses distances, après les révélations sur les "confidences" du président. Sa stratégie est claire : il ne veut pas couler avec Hollande.
  • 3Pourquoi la primaire PS est-elle risquée pour Manuel Valls ?

    Car le Premier ministre n'est aucunement assuré de l'emporter. Il sait d'office qu'il ne pourra pas compter sur le soutien du camp Aubry, ni de celui d'Anne Hidalgo. Sa ligne libérale n'est pas forcément appréciée par tous les socialistes. Il misait sur une candidature en 2022 et n'est pas encore prêt à rallier tous les courants de son propre parti.

Lire aussi

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter