Qui est Jason Herbert, l'un des deux Gilets jaunes reçus à Matignon vendredi ?

Politique

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

QUI C'EST ? - Alors qu'Edouard Philippe attendait une délégation de huit Gilets jaunes vendredi, le Premier ministre s'est retrouvé face à deux d'entre eux. Jason Herbert, un chargé de communication de Charente, est ressorti... au bout de vingt minutes. Qui est donc ce Gilet jaune ?

Il aura passé dix minutes en tête-à-tête, vendredi, avec les deux principaux membres du gouvernement. Jason Herbert, un Gilet jaune venu de Charente, a été brièvement reçu par Edouard Philippe et François de Rugy à Matignon, avant de leur signifier son départ en raison de l'absence de caméras pour filmer l'entrevue en direct. Après de multiples désistements au sein du mouvement, il était le seul, avec un autre Gilet jaune, à avoir accepté de faire le déplacement.

Jason Herbert, âgé de 26 ans, est chargé de communication au sein d'une médiathèque de la communauté d'agglomération du Grand Angoulême. Comme l'ont indiqué plusieurs journaux régionaux, dont Sud-Ouest, ce conseiller prud'homal est aussi membre de la CFDT-Journaliste. Un engagement qui aurait failli lui coûter, assurait Marianne, son titre de porte-parole du mouvement - les huit porte-paroles identifié ayant d'ailleurs été invalidés depuis lors. 

Lire aussi

Position modérée

Le jeune homme s'était illustré en refusant "toutes formes de blocages et de violences" et par son souhait de "structurer le mouvement" et agissant sur la forme prise par les actions. Il a indiqué vendredi avoir subi des menaces en amont de sa rencontre avec Edouard Philippe, ajoutant comprendre le "désarroi" des auteurs de ces menaces à son encontre. "Nous avons reçu d'énormes pressions", venant "à 99% de la part d'autres Gilets jaunes", a-t-il reconnu. Il refuse désormais de jouer le rôle de porte-parole, affirmant s'exprimer en son nom propre, pour faire en sorte que l'ensemble des Français "soient entendus". 

Selon des informations publiées sur le site de la CFDT, Jason Herbert, titulaire d'un bac pro de commerce, a précédemment été employé comme correspondant local pour le quotidien La Charente libre, avant de se lancer dans sa nouvelle carrière et de s'engager au sein des prud'hommes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter