Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

3 mai : un déconfinement prudent

DÉCONFINEMENT - Jean Castex a dévoilé ce jeudi les premières étapes de la levée des restrictions. Mais beaucoup d'inconnues persistent, notamment la liste des commerces et lieux culturels qui pourraient être autorisés à rouvrir mi-mai.

"La situation sanitaire s'améliore", a assuré Jean Castex ce jeudi. Pour autant, même si "le pic de la troisième vague semble derrière nous" "nous devons rester vigilants", a-t-il affirmé, avant de "présenter les perspectives qui se dessinent pour les prochaines semaines". Si certaines échéances de ce déconfinement sont certaines, les plus lointaines le sont moins et beaucoup d'inconnues persistent.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Tranché : retour à l'école et fin des restrictions de déplacement

Jean Castex l'a confirmé : les écoliers, collégiens et lycées retrouveront physiquement leurs établissements scolaires comme prévu. C'est-à-dire dès le 26 avril pour les élèves de l'élémentaire, et la semaine du 3 mai pour les autres. "L’amélioration relative mais réelle de la situation sanitaire et les mesures renforcées de protection aux frontières me permettent aujourd’hui de confirmer la reprise des enseignements scolaires la semaine prochaine, comme l’avait annoncé le Président de la République", a déclaré le Premier ministre. 

"J’entends parfaitement les arguments suivant lesquels l’amélioration de la situation sanitaire ne serait pas encore suffisante pour permettre la réouverture des écoles", a avoué Jean Castex, avant de défendre la stratégie du gouvernement, la même depuis la rentrée de septembre 2020 : "Mais nous avons la conviction que les dégâts causés par la fermeture prolongée des écoles sont tout simplement catastrophiques et peuvent entrainer des dommages de long terme."

Pour limiter la propagation du virus, le protocole sanitaire sera renforcé, notamment via la distribution massive d'autotests antigéniques aux lycées, et de tests salivaires en primaire et maternelle.

Le Premier ministre a également confirmé la fin des restrictions de déplacement "à partir du 3 mai". Il ne sera plus nécessaire de se munir d'une attestation pour les déplacements au-delà du rayon de 10 km autour de son domicile.

Pas tranché : couvre-feu, terrasses, commerces et lieux culturels

"Sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire, un nouveau train de réouverture autour de la mi-mai" pourrait être envisagé, a indiqué le chef du gouvernement. Cela pourrait concerner "les commerces, certaines activités culturelles et sportives et les terrasses. Cette liste n’est pas définitivement fixée ; elle sera assortie de conditions particulières, le cas échéant territorialisées, qui évolueront au fil des étapes", a-t-il ajouté. 

Tout reste flou donc pour cette étape plus lointaine de déconfinement. A commencer par la date : ce pourrait être dès le 13 mai pour le début du week-end de l'Ascension, ou à son issue le 17 mai. Ensuite, la liste des commerces "non essentiels" autorisés à rouvrir n'a pas été dressée. Jean Castex n'a pas précisé non plus dans quelles conditions les terrasses pourraient rouvrir mi-mai, avec quelles jauges ou protocoles sanitaires. Il n'a pas non plus confirmé si les théâtres et cinémas feraient partie de la liste des lieux qui pourront de nouveau accueillir du public dans quelques semaines. "J’espère que nous pourrons être en mesure de faire des annonces précises rapidement", a-t-il assuré.

Lire aussi

Enfin, le chef du gouvernement ne s'est pas avancé sur une date de fin ou de recul de l'heure de début de couvre-feu. "Il sera maintenu jusqu’à nouvel ordre et nous verrons à la mi-mai où nous en serons de la situation épidémique. (...) En l'état des données je ne peux pas faire cette annonce, ça ne serait pas prudent", a indiqué Jean Castex.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour la philo au bac 2021, la meilleure des deux notes entre le contrôle terminal et le contrôle continu sera retenue

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Injecter le vaccin AstraZeneca sans limite d'âge : la France ferait-elle cavalier seul dans l'UE ?

Mérignac : une femme tuée, brûlée vive en pleine rue par son compagnon

EN DIRECT - Procès Lelandais : "Tu leur dois la vérité, Nordahl !"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.