"Race blanche" : Nicolas Sarkozy "a tendu la main" à Nadine Morano

Politique
Nadine Morano dispose de quelques heures pour adresser une lettre d'excuse pour ses propos controversés. Selon le député-maire de Nice, Christian Estrosi, le président Nicolas Sarkozy "lui a tendu la main".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter