Masque dès 6 ans, récréation par groupes... un protocole sanitaire "renforcé" dans les établissements scolaires

Masque dès 6 ans, récréation par groupes... un protocole sanitaire "renforcé" dans les établissements scolaires

ÉDUCATION - À la veille de l'entrée en vigueur du reconfinement, Jean-Michel Blanquer assure ce jeudi que le protocole sanitaire renforcé "permettra l'accueil de tous les élèves, à l'école, au collège et au lycée".

"Nos enfants ne sauraient être durablement privés d'instruction, d'éducation, de contact avec le système scolaire." Dès mercredi lors de son allocution, le président de la République a fait savoir que les écoles, collègues et lycées resteront ouverts pendant cette nouvelle période de confinement, précisant que "des protocoles sanitaires renforcés" y seront appliqués. 

Alors que les vacances scolaires se terminent ce lundi 2 novembre, les enfants et adolescents retrouveront donc le chemin des cours la semaine prochaine, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a, lui, assuré ce jeudi que ce protocole renforcé "permettra l'accueil de tous les élèves, à l'école, au collège et au lycée".

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Une attestation "permanente" pour se rendre à l'école

Ce nouveau protocole prévoit notamment le port du masque à partir du CP, dès six ans, une limitation du brassage des élèves avec des arrivées et départs étalés dans le temps, des "déplacements limités au maximum" et des récréations "par groupes", a ajouté Jean-Michel Banquer. Il est "absolument fondamental de maintenir ouverte notre école tant que nous le pourrons", a souligné le ministre de l'Éducation, promettant une "politique de tests volontariste avec une priorité pour les personnels éducatifs" et assurant que les structures seront fermées "chaque fois que ce sera nécessaire".

Afin de "faciliter" la vie quotidienne, le Premier ministre a outre précisé qu'une attestation "permanente" pourra être délivrée par l'établissement scolaire pour les déplacements domicile-école des enfants. Le but : éviter à chacun de remplir chaque jour une nouvelle attestation dérogatoire. 

Lire aussi

Le ministre de l'Éducation nationale n'a en revanche pas évoqué l'accueil de demi-groupes d'élèves uniquement, réclamé par plusieurs syndicats évoquant simplement, pour les lycées, d'une "souplesse" qui sera laissée aux chefs d'établissement pour l'organisation du protocole. "Le protocole de continuité pédagogique permet en d'envisager de l'enseignement à distance pour les élèves vulnérables ou pour des groupes d'élèves." Dans le second degré, "une seule salle sera attribuée à chaque classe dans la mesure du possible".

La restauration scolaire, elle, sera "maintenue pour des raisons sociales, en veillant à espacer les élèves d'un même groupe d'un mètre, autant que possible", a encore indiqué Jean-Michel Blanquer, soulignant par ailleurs que "l'aération et la ventilation des classes seront également renforcées comme la désinfection des locaux et des matériels et le nettoyage".

En vidéo

Des crèches aux universités, qui reste ouvert, qui ferme ?

Pour ce qui concerne les autres niveaux du système éducatif, s'agissant des plus petits comme des étudiants, Emmanuel Macron a indiqué mercredi lors de sa prise de parole que les crèches resteraient elles aussi ouvertes, mais pas "les facultés et établissements d'enseignement supérieurs" qui, eux, "assureront à l'inverse des cours en ligne partout où c'est possible"

Le nouveau confinement qui entre en vigueur à partir de ce vendredi à 0h01 et a minima jusqu'au 1er décembre sera donc plus souple qu'au printemps, notamment parce que les écoles - avec les Ehpad et quelques entreprises - resteront cette fois-ci ouvertes.

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a précisé jeudi matin sur LCI qu'une attestation de déplacement dérogatoire devra être remplie pour se rendre à l'école. L'établissement scolaire pourra toutefois procurer une attestation permanente pour permettre ces trajets, a précisé Jean Castex jeudi soir. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.