Recours au 49-3 : "Echec majeur pour Valls, Hollande renforcé", selon Valérie Boyer

DirectLCI
Pour la première fois depuis 2006, un Premier ministre de la Ve République a eu recours à l'article 49-3 de la Constitution pour faire passer la loi Macron à l'Assemblée nationale. Selon la vice-présidente du groupe UMP, Valérie Boyer, "c'est un échec majeur pour Manuel Valls tandis que François Hollande, lui, en sort renforcé".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter