Recours au 49-3 pour la loi Macron : "Ils ne veulent pas assumer la faisabilité de leur loi"

DirectLCI
Le Premier ministre engagera la responsabilité du gouvernement pour permettre l'adoption sans vote du projet de loi Macron en nouvelle lecture, ont indiqué lundi plusieurs députés. Pour Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris et frondeuse, "les lois qui sont votées au 49-3, la plupart du temps sont des lois mal ficelées".

Plus d'articles