Recours au 49-3 pour la loi Macron : "L'aveu d'une difficulté ou d'un malaise"

DirectLCI
Manuel Valls engagera la responsabilité du gouvernement pour permettre l'adoption sans vote du projet de loi Macron en nouvelle lecture, ont indiqué lundi plusieurs députés. Pour Laurent Baumel, député PS frondeur d'Indre-et-Loire, le gouvernement a ainsi voulu "shunter" un débat difficile.

Plus d'articles