Recours au 49-3 : "Une part de trahison de la parole militante" pour la députée Berger

Politique
DirectLCI
Sur le plateau de LCI, la députée PS des Hautes-Alpes et animatrice de la motion D Karine Berger a dénoncé la manière dont les engagements pris lors du congrès de Poitiers ont été bafoués. Elle n'a pas hésité à employer le mot "trahison" pour qualifier le recours au 49-3 dans le cadre de la loi Macron.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter