Recours au 49-3 : Valls veut "aller vite pour réformer", gronde dans l'hémicyle

DirectLCI
Ce mardi, le Premier ministre Manuel Valls a eu recours au 49-3 pour faire passer sans vote la loi Macron. A droite, comme à gauche, la décision a été mal accueillie. Certains ont même estimé que le gouvernement exerçait "une privation de démocratie".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter