Recul de l'exécutif face à la rue : quels effets sur les précédents quinquennats ?

Politique
DECRYPTAGE - Après les deux premières journées de grève, le rapport de force entre l'exécutif et les cheminots est engagé. Retour sur l'impact d'un recul sur les précédents quinquennats, avec Jennifer Knock dans sa chronique "Les indispensables".

A l'issue de ces deux premières journées de grève à la SNCF, mardi 3 avril et mercredi 4 avril 2018, le président Emmanuel Macron peut-il échouer ? Pour la première fois, le chef de l'État est-il pris de court par cette contestation sociale ? En effet, sans compter les quatre journées de grève des agents d'Air France, les mécontentements des aide-soignants, des éboueurs et des étudiants vont peut-être s'ajouter à ceux des cheminots. Alors, pour la première fois, le président de la République pourrait-il perdre la partie face à ces colères sociales ? Puis, quel est l'impact du recul sur la capacité de l'exécutif à gouverner ou à réformer ?

Ce mercredi 4 avril 2018, Jennifer Knock, dans sa chronique "Les indispensables", détaille l'impact du recul sur la capacité de l'exécutif à gouverner ou à réformer. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 04/04/2018, présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter