Réforme de la SNCF : l'objectif d'Emmanuel Macron

Politique
LA POLITIQUE - Une fois les hostilités ouvertes et la charge lancée, le président de la République compte sur le gouvernement pour gérer le dossier de la SNCF.

Ce mardi marque le début d'une longue grève à la SNCF. A sa sortie de sa résidence secondaire du Touquet, lundi, Emmanuel Macron a été interpellé par une dame qui lui disait de tenir bon sur le conflit de la SNCF. A la fois serein et prêt au combat, le président de la République lui a répondu de ne pas s'inquiéter. Une attitude que le chef d'Etat avait adopté tout le week-end, notamment en jouant au tennis et en se baladant sur la plage. Comment interpréter sa réaction ? Quel est son objectif ?

Ce mardi 3 avril 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "La politique", nous parle de l'attitude d'Emmanuel Macron face à la grève de la SNCF. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 03/04/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter