Réforme territoriale : l'Assemblée adopte la nouvelle carte

Réforme territoriale : l'Assemblée adopte la nouvelle carte

REGIONS - L'Assemblée nationale a adopté vendredi la nouvelle carte à 13 régions proposée par les socialistes. Elle comprend notamment la fusion des régions Poitou-Charentes, Limousin et Aquitaine, ainsi que celle litigieuse du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie.

Après une longue nuit de débat , les députés ont finalement adopté vendredi une nouvelle réforme territoriale. Et encore une fois, la carte de France est rebattue. Celle-ci comprend dorénavant 13 régions et entraînera notamment la fusion des régions Poitou-Charentes, Limousin et Aquitaine, ainsi que celle litigieuse du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie.

Cet article 1er sur la carte réduit ainsi le nombre de régions en métropole de 22 à 13 (Corse comprise), et non 14 comme le prévoyait le projet initial du gouvernement. Dans un hémicycle plutôt fourni après une nuit blanche, il a été adopté par 52 voix, dont certaines à droite, contre 23.

Un vote solennel prévu mercredi prochain

Les autres fusions programmées sont : Auvergne et Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, Haute-Normandie et Basse-Normandie. Six régions demeurent inchangées: Bretagne, Corse, Ile-de-France, Centre, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L'Assemblée reprendra ce vendredi après-midi ses travaux sur l'ensemble du projet de loi, dont l'examen doit s'achever dans la soirée, avant son vote solennel global en première lecture mercredi prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte "vent" : 2 départements en vigilance

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Vaccin : le casse-tête de l'exécutif pour écouler les doses d'AstraZeneca

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.