PAR LES AIRS - Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République et candidat aux régionales, fait décoller mercredi un ULM à l'effigie de son mouvement, comme il l'avait fait lors des Européennes de 2014. L'appareil sillonnera la côte Atlantique.

Cet été, les vacanciers de la côte Atlantique verront défiler les vendeurs de chichi, de beignets, les banderoles à l'effigie des supermarchés… Et Nicolas Dupont-Aignan. Le président de Debout la République, candidat aux régionales en Ile-de-France, a en effet choisi de relancer, à partir de mercredi, son ULM de campagne, dont il avait déjà usé lors des élections européennes de 2014. Le député-maire de Yerres (Essonne) préférait alors parler de "caravane aérienne".

L'engin, affublé d'une banderole "Debout la France" avec une photo à l'effigie de l'intéressé, décollera donc mercredi à partir de Dunkerque . Il suivra ensuite le littoral atlantique, traversant notamment le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, la Normandie et les Pays de la Loire.

L'initiative rappelle aussi furieusement la banderole " Hollande Démission " lancée durant l'été 2013 par David Van Hemelryck, un particulier engagé dans une campagne aérienne contre le président de la République. Normal : c'est à lui que Nicolas Dupont-Aignan a fait appel en 2014 pour lancer cette campagne d'un nouveau genre. L'objectif pour le député souverainiste n'est pas seulement de faire décoller sans encombre l'appareil. C'est aussi de faire décoller ses listes dans les sondages, qui avoisinent aujourd'hui les 5 à 7 % en Ile-de-France .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter