Régionales : à Toulouse, c'est la ruée vers la procuration

DirectLCI
À l'Hôtel de police de Toulouse, les demandes de procuration s'enchaînent depuis 8h mercredi et certains attendent depuis plus d'une heure. En deux jours, le commissariat central a enregistré 300 demandes de procurations pour le second tour des élections régionales, soit 30% de plus que pour les élections précédentes. Les jeunes sont particulièrement concernés. Pour faire face à cette affluence, des policiers supplémentaires ont été dépêchés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter