Régionales : battu dans le Grand Est, Philippot dénonce une "hystérie Vallsienne"

Politique
DirectLCI
RÉACTION. "Cette campagne d'entre-deux tours n'a pas été sereine, n'a pas été dans le débat démocratique," a regretté dimanche le bras droit de Marine Le Pen, à son QG électoral de Metz, après sa défaite dans le Grand Est face au candidat LR-UDI-MoDem Philippe Richert.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter