Régionales, dans la tête de François Hollande

Politique
DirectLCI
EDITO. Si Marine Le Pen remporte la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, elle serait, selon Arlette Chabot, qualifiée d’office pour le second tour de la présidentielle 2017. François Hollande se retrouverait alors, comme François Mitterrand en 1988, face à une droite dure. Le président jouerait la carte du rassemblement, de la France "unie". "Mais en 1988, Mitterrand n’était pas comptable du bilan, cette fois, Hollande le sera, surtout en matière de chômage " a déclaré la journaliste sur LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter