Régionales en Bretagne : Jean-Yves Le Drian, quittera la Défense en cas de victoire

Régionales en Bretagne : Jean-Yves Le Drian, quittera la Défense en cas de victoire
Politique

ELECTION - Après des mois de rumeurs, Jean-Yves Le Drian a confirmé vendredi sa candidature aux élections régionales en Bretagne. Le ministre de la Défense a affirmé qu'il appliquera la règle du non-cumul des mandats en cas de victoire.

Il est donc bien candidat. Jean-Yves Le Drian a officialisé vendredi 16 octobre sa candidature aux élections régionales en Bretagne. Le ministre de la Défense depuis 2012 sera donc bien tête de liste sous la bannière socialiste et convoite le siège de président de région. "J'ai décidé d'être candidat à la présidence de la région Bretagne", a-t-il fait savoir depuis son fief à Lorient (Morbihan), avant d'ajouter : "Si les Bretonnes et les Bretons m'accordent leur confiance, je serai et resterai président de la région."

La règle du non-cumul des mandats appliquée

Lors de l'officialisation de sa candidature vendredi, le ministre était resté évasif sur le maintien à son poste ministériel en cas de victoire : "Il reviendra au président de la République de prendre, le moment venu, les décisions qui conviennent." L'entourage du ministre laissait alors entendre que le désormais candidat pourrait conserver son portefeuille ministériel en cas de victoire au scrutin régional, en décembre. Jean-Yves Le Drian a toutefois confirmé samedi qu'il assumerait le – seul — rôle de président de région, en vertu de la règle du non-cumul des mandats.

"Tout le monde connaît les règles de ce gouvernement, qui ne sont pas les règles des Républicains, j'ai vu récemment les déclarations de Monsieur Sarkozy et de Monsieur Jacob qui disaient le cumul c'est bien. Nous ce n'est pas le cas. Et quand je dis 'Je serai président de la région Bretagne sur la durée', ça veut dire concrètement que la règle du (non) cumul s'appliquera pour moi" en cas de victoire aux élections régionales, a affirmé le ministre-candidat lors de l'émission "La Voix est libre" samedi sur France 3 Bretagne

Ministre jusqu'aux élections

Jean-Yves Le Drian a précisé par ailleurs qu'il assumera sa fonction de ministre jusqu'aux élections : "Le président de la République m'a demandé, eu égard aux circonstances exceptionnelles que vous connaissez tous, de rester pleinement ministre de la Défense pendant le temps de la campagne électorale. J'accomplirai mon devoir." Le non-cumul des mandats s'appliquerait donc, bien sûr, en cas de victoire du ministre aux régionales. Mais Jean-Yves Le Drian semble donc prendre toutes les précautions pour conserver son poste au ministère de la Défense en cas d'échec à ce scrutin.

À LIRE AUSSI
>> Sondage exclusif : l'abstention, grand vainqueur des régionales ?
>> Référendum sur l'unité de la gauche : le PS évitera-t-il le flop ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent