Régionales en Ile-de-France : quatre membres du gouvernement, dont Schiappa, sur la liste LaREM

Régionales en Ile-de-France : quatre membres du gouvernement, dont Schiappa, sur la liste LaREM

ENGAGEMENT - Amélie de Montchalin, Marlène Schiappa, Emmanuelle Wargon et Nathalie Elimas figurent sur la liste de Laurent Saint-Martin, candidat de la majorité présidentielle aux élections régionales en Ile-de-France.

Emmanuel Macron souhaitait que ses ministres s'engagent dans les élections régionales et départementales. En Ile-de-France, quatre membres de son gouvernement seront présentes sur la liste de Laurent Saint-Martin. Amélie de Montchalin, Marlène Schiappa, Emmanuelle Wargon et Nathalie Elimas figurent parmi les binômes départementaux aux élections régionales en Ile-de-France dévoilés ce mardi par le candidat de la majorité présidentielle.

Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, sera tête de liste en Essonne et Marlène Schiappa, ministre chargée de la Citoyenneté, numéro un à Paris avec comme numéro deux le sénateur Julien Bargeton. Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement et figure de Territoires de progrès, l'aile gauche de la majorité présidentielle, sera la numéro deux de Laurent Saint-Martin dans le Val-de-Marne, leur département commun. Nathalie Elimas, secrétaire d'État chargée de l'Éducation prioritaire et conseillère régionale MoDem sortante, sera numéro un dans le Val-d'Oise.

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

À ces ministres, s'ajoutent d'autres figures de la majorité, comme la porte-parole de LaREM Prisca Thevenot, qui mènera la liste en Seine-Saint-Denis, la députée Aurore Bergé, numéro deux dans les Yvelines ou le député ex-LR Thierry Solère, numéro deux dans les Hauts-de-Seine.

"Savoir-faire" et "expertise", les atouts des ministres

"Les quatre membres du gouvernement sont tous là pour leur savoir-faire politique et leur expertise de dossiers, et pas pour autre chose", a déclaré Laurent Saint-Martin, interrogé lors de la présentation dans le centre de Paris. "Mme Schiappa est là pour sa connaissance sur la citoyenneté, sur l'égalité entre les femmes et les hommes et sur les enjeux de sécurité, notamment dans les transports, qui seront essentiels pendant cette campagne ; Mme de Montchalin sur l'efficacité de l'action publique ; Mme Elimas sur l'éducation prioritaire, enjeu fondamental dans nos quartiers", a détaillé le candidat, défendant un "réflexe d'efficacité".

Lire aussi

Interrogé sur la présence de Thierry Solère, mis en examen notamment pour détournement de fonds publics, la tête de liste LaREM a indiqué suivre "le principe de présomption d'innocence".

Laurent Saint-Marin a promis une campagne "exemplaire sur le respect des gestes barrières", se félicitant de l'avoir jusqu'ici menée avec "zéro contact" et notamment sans distribution de tracts sur les marchés. Le rapporteur du budget à l'Assemblée nationale a rappelé ses premières propositions phares, notamment la création d'un "fonds d'épargne populaire" pour aider les entreprises en difficulté ou investir dans les secteurs d'avenir. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

Le ministre Alain Griset est convoqué au tribunal pour omission de déclaration de patrimoine

EN DIRECT - JO de Tokyo : Teddy Riner se console avec une médaille de bronze

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.