Régionales en PACA : Estrosi et Le Pen se rendent coup sur coup lors du premier débat télé

Régionales en PACA : Estrosi et Le Pen se rendent coup sur coup lors du premier débat télé
Politique

À COUTEAUX TIRÉS - De nombreuses passes d'armes ont opposé mercredi soir Christian Estrosi et Marion Maréchal-Le Pen, très offensive, lors du premier débat entre les quatre principaux candidats aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ils sont au coude-à-coude dans les sondages (36% chacun au second tour selon la dernière enquête Ifop). Alors chacun sort les griffes. Le débat organisé mercredi soir par i-Télé, Europe 1 et La Provence avec les quatre principaux candidats aux régionales en Paca, a tourné au duel entre Marion Maréchal-Le Pen et Christian Estrosi.

Sur la question de l'islam, celles de la sécurité dans les trains régionaux ou des repas de substitution dans les lycées (lui est pour, elle contre), tous deux se sont rendus coup sur coup, ne laissant ainsi qu'un maigre espace au socialiste Christophe Castaner et à la candidate EELV-Front de Gauche Sophie Camard pour développer leurs propositions.

"Votre programme, c’est celui de votre tata"

Le député-maire Les Républicains de Nice, qui s’est présenté comme "le mieux placé pour empêcher le FN, qui serait une ruine pour notre région", de l'emporter, a ainsi cherché à la prendre en défaut son adversaire frontiste sur les chiffres clés de la région, ou l'a renvoyée à son statut d'héritière : "Votre programme, c’est celui de votre tata".

Mais celle-ci n'a pas été en reste. C'est même elle qui "a porté les coups les plus durs", résume Le Monde en décrivant un Christian Estrosi "à la peine". Le quotidien retient notamment la pique lancée par la députée du Vaucluse à propos de la proposition de son rival d’installer des "portiques à rayons X" à l’entrée de toutes les gares de la région : "C’est un gag ? Les gens ne vont pas venir trois quarts d’heure en avance pour prendre leur TER". La dernière ligne droite de la campagne promet d'être agitée.

À LIRE AUSSI >> Sondage exclusif : l'abstention, grand vainqueur des régionales ?
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent