Régionales : "J'ai tendance à penser que c'est plutôt la droite qui a perdu"

Politique
Maurice Ulrich, éditorialiste à l'Humanité, pense que la droite est la plus grande perdante dans le premier tour des élections régionales. "Finalement le PS ne se porte pas aussi mal qu'on aurait pu le penser", explique-t-il lundi sur le plateau de LCI. Il émet l'hypothèse d'une stratégie visant à affaiblir la droite pour une présidentielle opposant Marine Le Pen à François Hollande.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter