Régionales : les leçons à tirer du second tour pour le PS

DirectLCI
"La dispersion c'est la disparition." Ces mots prononcés il y a quelques mois par François Hollande résonnaient ce dimanche soir au siège du parti socialiste qui se prépare à tirer les leçons des élections régionales. En témoigne, le discours du premier secrétaire du parti qui a préféré la formule "une bonne résistance mais un succès sans joie", en référence au taux d'abstention et à la montée du Front national.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter