Régionales : Nicolas Sarkozy refuse "toute fusion et tout retrait de liste"

Politique
Face au succès du Front national au premier tour des élections régionales dimanche, Nicolas Sarkozy refuse de suivre la stratégie du Parti Socialiste qui est de faire barrage républicain. Il a annoncé que Les Républicains refusaient "toute fusion et tout retrait de liste".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter