À 29 ans, Gabriel Attal devient le plus jeune membre d'un gouvernement de l'histoire de la Ve République

Politique
BENJAMIN - Nommé secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, Gabriel Attal, âgé de 29 ans et 7 mois, bat de 3 mois le record de précocité de François Baroin qui durait depuis 1995.

Record battu. Gabriel Attal, âgé de 29 ans, est désormais le plus jeune membre d'un gouvernement dans l'histoire de la Cinquième République. Nommé secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, le député des Hauts-de-Seine (LaREM) sera notamment chargé de mettre en place le service national universel.


Né en 1989, le jeune député En Marche accède en effet au gouvernement à l'âge de 29 et 7 mois. Le précédent record était détenu par François Baroin, qui avait été nommé porte-parole du gouvernement Juppé en 1995, à l'âge de 29 ans, 10 mois et 27 jours. Rama Yade était la seconde, après sa nomination comme secrétaire d'État en 2007 à 30 ans. Avant l'arrivée de Gabriel Attal dans le gouvernement Philippe III, le benjamin de l'exécutif était Sébastien Lecornu, nommé en 2017 secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique, alors qu'il était âgé de 31 ans.

Gabriel Attal, qualifié de proche d'Emmanuel Macron et de Christophe Castaner, le nouveau ministre de l'Intérieur, a rejoint En Marche dès sa création en 2016. Il a alors quitté le PS, dont il était membre depuis 10 ans. Il avait notamment travaillé dans le cabinet de la ministre de la Santé Marisol Touraine entre 2012 et 2017, devenant le plus jeune conseiller ministériel du quinquennat Hollande. Il avait également été élu au conseil municipal de Vances (Hauts-de-Seine) en 2014.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le gouvernement Edouard Philippe III

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter