En cas de départ d'Edouard Philippe, et si Florence Parly le remplaçait à Matignon ?

En cas de départ d'Edouard Philippe, et si Florence Parly le remplaçait à Matignon ?

GOUVERNEMENT - Si Edouard Philippe était amené à quitter Matignon, la ministre des Armées Florence Parly a la faveur des députés de la majorité pour lui succéder.

Nul ne sait si Edouard Philippe sera maintenu à Matignon. Sa popularité et sa loyauté plaident en sa faveur, son positionnement à droite de l’échiquier politique et son inappétence pour l’écologie après les résultats des Verts aux élections municipales en sa défaveur. Parmi les noms évoqués pour le remplacer en cas de départ, figure celui de la ministre des Armées Florence Parly. 

Lire aussi

Selon les informations de LCI, les députés de la majorité souhaiteraient la voir entrer à Matignon en cas de départ d’Edouard Philippe. Ils estiment qu’elle est celle qui connaît le mieux le ministère. Elle y a travaillé aux côtés de Lionel Jospin à partir de 1997, en tant que conseillère aux affaires budgétaires. Avant d’être nommé secrétaire d’Etat au Budget de 2000 à 2002. 

Son passé politique au Parti socialiste est aussi un atout si le président de la République souhaite donner à son nouveau gouvernement un penchant plus social. Cette énarque, que les parlementaires jugent "effacée", pourrait permettre au chef de l’Etat de reprendre la main et ne plus subir l’ombre d’un Premier ministre plus populaire que lui.

Enfin une successeure à Edith Cresson ?

Sa nomination pourrait également permettre à Emmanuel Macron de réaliser son souhait de nommer une femme à Matignon. Avant la présidentielle de 2017, il avait indiqué qu’il souhaitait se doter d’une Première ministre. Mais il avait ajouté : "Après, je ne vais pas choisir un Premier ministre parce que c’est une femme. Je choisirai le Premier ministre le plus compétent, le plus capable possible, avec le souhait et la volonté que ce soit aussi une femme." Vingt-huit ans après, Edith Cresson aura-t-elle une successeure ? Réponse dans quelques jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les premières images de Nice et Dunkerque reconfinées

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

Lire et commenter