Entre émotion, ovation et bons mots, les adieux d'Edouard Philippe à Matignon

Entre émotion, ovation et bons mots, les adieux d'Edouard Philippe à Matignon
Politique

PASSATION - Edouard Philippe a passé la main à Jean Castex ce vendredi 3 juillet à Matignon. Celui qui a été chef du gouvernement pendant trois ans n'a pas tari d'éloges sur son successeur, avant de quitter Matignon sous les applaudissements nourris de ses équipes.

Edouard Philippe, qui a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet, a passé la main à Jean Castex quelques heures plus tard. Sur le perron de Matignon, les deux hommes ont prononcé chacun un discours après avoir échangé en privé pendant une demi-heure.

C’est avec une émotion visible qu’Edouard Philippe a adressé quelques mots à son successeur : "Je suis très heureux de vous accueillir dans cet hôtel de Matignon et de vous passer le flambeau". Il a ensuite souhaité bon courage à Jean Castex, avant de faire mine de se reprendre : "Je n’ai pas besoin de vous souhaiter du courage mais je vous souhaite très sincèrement beaucoup de réussite, de succès pour notre pays qui sort d’une crise sanitaire". 

Lire aussi

Un "honneur" et une "charge"

Reconnaissant que le rôle de Premier ministre est à la fois "un honneur immense" et "une charge assez lourde", Edouard Philippe n’a pas tari d’éloges sur celui qu’il a fait entrer au gouvernement en tant "monsieur Déconfinement" : "Notre pays a besoin d’un esprit ouvert et d’une main ferme et je pense que vous avez cet esprit ouvert et cette main ferme". 

Puis, l’ancien Premier ministre a tenu à remercier Emmanuel Macron qui lui a "fait confiance pendant trois ans", l’ensemble des parlementaires de la majorité (avec qui il va désormais travailler) comme de l’opposition, mais aussi ses collaborateurs, et notamment son cabinet "remarquablement dirigé". 

"Il vous appartiendra de continuer à servir la France, vous qui la servez depuis longtemps", a ensuite déclaré Edouard Philippe, se tournant vers le nouveau locataire de Matignon. "Je suis un peu ému en vous disant cela : soyez bon et comme on dit chez moi, bon vent", a conclu l'ancien chef du gouvernement, qui quitte Matignon avec une popularité croissante auprès des Français.

"Les Français ont pu identifier un style Edouard Philippe", a répondu Jean Castex en guise d'hommage à son prédécesseur. "Courage, clairvoyance, hauteur de vue, élégance dans tous les sens de ce terme.

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

Des mots qui ont été suivis d’une longue ovation de ses équipes, à laquelle l’ancien chef du gouvernement, a coupé court, d’un ton faussement agacé : "Ça suffit maintenant !". La note d'humour, façon Edouard Philippe. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent