Remaniement : Hulot, mais pas seulement.... quels ministres pourraient sortir du gouvernement

Remaniement : Hulot, mais pas seulement.... quels ministres pourraient sortir du gouvernement
Politique

POLITIQUE - La démission de Nicolas Hulot devrait provoquer un mini-remaniement au sein du gouvernement. Quels ministres pourraient ne pas reconduits dans leur fonction ?

Faire d’une pierre, deux coups. Avant même la démission surprise de Nicolas Hulot, plusieurs ministres étaient déjà sur la sellette. Emmanuel Macron pourrait donc profiter du départ de son ministre de la Transition écologique pour remanier son équipe gouvernementale, qui devait se réunir vendredi mais qui devra attendre : le séminaire gouvernemental ayant été reporté, a-t-on appris ce mercredi. 

Nyssen dans la tourmente

Visée par une enquête liée à l'agrandissement des locaux parisiens de la maison d'édition Actes Sud qu'elle a dirigée avec son mari, Jean-Paul Capitani, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, pourrait être exfiltrée du gouvernement.

Selon Le Canard enchaîné, Françoise Nyssen et son époux auraient fait agrandir de 150m² ces locaux sans prévenir la mairie de Paris ni l'administration fiscale. Françoise Nyssen avait déjà été épinglée par l'hebdomadaire satirique, qui avait évoqué des irrégularités lors de travaux effectués au siège d'Actes Sud, situé à Arles, dans les Bouches-du-Rhône.

Lire aussi

Comme le veut la règle, si la ministre était mise en examen, son départ du gouvernement serait alors inéluctable. Ce serait donc pour anticiper une éventuelle démission forcée de la ministre de la Culture, dont le bilan est au demeurant contrasté, que l’exécutif pourrait être amené à lui trouver un ou une remplaçante dès à présent.

Même si elle donne pleine satisfaction à Emmanuel Macron et Édouard Philippe, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, est elle aussi dans l'oeil de la justice. Placée en mai dernier sous le statut de témoin assisté dans l'affaire Business France, un départ anticipé du gouvernement pourrait permettre à l'exécutif d'éviter une hypothétique crise politique en cas de mise en examen.

Retour à Lyon pour Collomb ?

Toute l'info sur

Démissions de Hulot et Flessel : le gouvernement remanié

Autre ministre en sursis, celui de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard. Régulièrement, il est donné partant. Fatigué pour les uns, ne donnant pas satisfaction à Emmanuel Macron pour les autres, il est toutefois toujours là et pourrait une nouvelle fois faire mentir ceux qui prédisent son éviction.

Fragilisé par l’affaire Benalla, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, pourrait lui aussi être une victime collatérale de la démission surprise de Nicolas Hulot. D’autant que celui qui n’a jamais fait l’unanimité au sein de la hiérarchie policière a créé il y a quelques mois une association « Prendre un temps d’avance » en vue de préparer l’avenir de la métropole lyonnaise dont il convoiterait la présidence. Un retour dans son fief est donc plus que jamais d’actualité.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent