Rentrée politique : les partis à la peine sauf le FN

Les partis affrontent, tout comme le gouvernement, une rentrée compliquée par des questions de leadership, de définition politique ou d’alliances. Une exception : le Front national aborde la reprise avec optimisme et espère prospérer encore jusqu'à la prochaine présidentielle.
Politique

Les partis affrontent, tout comme le gouvernement, une rentrée compliquée par des questions de leadership, de définition politique ou d’alliances. Une exception : le Front national aborde la reprise avec optimisme et espère prospérer encore jusqu'à la prochaine présidentielle.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter