Réouverture des commerces fin novembre ? Jean Castex se prononcera "la semaine prochaine"

Réouverture des commerces fin novembre ? Jean Castex se prononcera "la semaine prochaine"

ESPOIR - Mardi 17 novembre, le Premier ministre n'a pas exclu la réouverture des commerces pour le Black Friday, le 27 novembre. Matignon tranchera la "semaine prochaine" mais son discours se révèle déjà plus nuancé.

La lumière va-t-elle  bientôt se rallumer dans les boutiques ? Les récents propos de Matignon donnent de l'espoir. Mardi 17 novembre, le Premier ministre, Jean Castex, a déclaré qu’il n’exclut pas une réouverture des petits commerces dès le 27 novembre si la situation sanitaire le permet. 

 

"Si les indicateurs épidémiologiques suivent la tendance, alors autour du 1er décembre (...) on pourra effectivement envisager de rouvrir les commerces qui ne sont pas de première nécessité", a-t-il souligné tout en se gardant d'indiquer une date de réouverture. La décision sera prise "la semaine prochaine", indique le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Lire aussi

Initialement, le gouvernement prévoyait la possibilité d'une réouverture au mardi 1er décembre, si l'épidémie de Covid -19 continuait d'évoluer favorablement. Pas plus tard que lundi 16 novembre, Matignon martelait sa volonté de ne pas laisser dicter son calendrier par "une opération commerciale"  autrement dit le Black Friday.

Mais ces derniers jours, l’exécutif s'est heurté à de vives pressions de la part des commerçants qui subissent de plein fouet la crise sanitaire. Les représentants des enseignes vendant des produits dits non-essentiels avaient interpellé le gouvernement afin d'obtenir la possibilité d'ouvrir pour le Black Friday. L'objectif ? Profiter des retombées commerciales de ce jour particulier et éviter de se faire dépasser par les grandes enseignes, Amazon en tête. 

Un changement de ton opéré par Matignon

Face à la grogne des commerçants, le Premier ministre a donc changé de ton. Une accélération poussée aussi par le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui avait déclaré, lundi 16 novembre, que les commerces pourraient rouvrir le 27 novembre. 

Deux autres participants à la réunion ont confirmé cette légère inflexion, tout en soulignant que rien n'était "tranché à ce stade" car "cela va vraiment dépendre de l'évolution sanitaire cette semaine". Le président, Emmanuel Macron, devrait s'exprimer en milieu de semaine prochaine pour annoncer les étapes et les modalités d'un "déconfinement progressif".   

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a profité de cette annonce pour rappeler les dispositifs mis en place pour accompagner les commerçants. Ces derniers pourront bénéficier d'une aide allant jusqu'à 10.000 euros pour compenser la perte de chiffre d'affaires en novembre. Ils pourront la demander "tout début décembre" et se la verront versée "dans les jours qui suivent".

Quant aux restaurateurs, le gouvernement leur donnera "des perspectives au début du mois de décembre", mais il n'y a pour l'instant "pas de décision prise sur le calendrier", a poursuivi Gabriel Attal. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.