REPLAY - Réouverture des écoles, déconfinement... l'intégralité de l'interview d'Emmanuel Macron au 13H

REPLAY - Réouverture des écoles, déconfinement... l'intégralité de l'interview d'Emmanuel Macron au 13H
Politique

DECONFINEMENT - Le chef de l'Etat a visité une école de Poissy ce mardi matin. Il s'est ensuite longuement exprimé dans le 13H de TF1 sur la réouverture des établissements scolaires et plus globalement sur les modalités du déconfinement à partir du 11 mai. Voici l'intégralité de cette interview.

Portant pour la première fois un masque grand public, Emmanuel Macron a visité mardi matin une école de Poissy (Yvelines) et discuté avec des maires pour tenter de rassurer sur une rentrée très contestée après le 11 mai.

Il s'est ensuite exprimé dans le 13H de TF1. ll a notamment tenté de rassurer les parents sur les protocoles sanitaires qui doivent êtres mis en place.

Le chef de l'Etat a défendu notamment "un retour et progressif et concerté" dans les écoles à partir du 11 mai. "Mon objectif, ce n'est pas [de dire] combien d'écoles vont rouvrir, c'est que tous les enfants qui ont besoin d'y retourner puissent trouver une école ouverte", a-t-il ajouté.  

"Laisser le temps aux maires"

"Les maires veulent bien faire, il faut leur laisser le temps", a également estimé le chef de l'Etat, interrogé sur l'inquiétude des élus locaux. 

Emmanuel Macron a également promis que l'on ne mettrait "jamais en situation de danger" des enseignants, et qu'il ne leur serait pas demandé de retourner à l'école si les conditions de sécurité n'étaient pas remplies. 

A propos du déconfinement progressif prévu à partir du 11 mai, Emmanuel Macron a fait appel "à l'intelligence collective" des Français, rappelant que l'objectif des mesures restrictives qui se poursuivront au-delà est "d'éviter le brassage" des populations. "Nous allons demander de continuer à être vigilant", a-t-il ajouté. "Nous n'avons pas gagné la bataille contre le virus."

Des vacances en suspens

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Emmanuel Macron a également rappelé que rien ne permettait pour l'heure de faire des pronostics au sujet des vacances d'été, des éléments de réponse n'étant pas attendus avant début juin.

"Il est trop tôt pour vous dire s'il y aura des vacances", a-t-il indiqué. "Nous allons limiter les déplacements internationaux, peut-être aussi les déplacements intra-européens", a-t-il conclu. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent