REPLAY - Revivez le débat inédit entre Marlène Schiappa et Jordan Bardella

REPLAY : Le débat intégral entre Marlène Schiappa et Jordan Bardella

ÉMISSION SPÉCIALE - Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté et Jordan Bardella, eurodéputé et vice-président du RN ont débattu ce dimanche sur LCI. Un duel vif et animé autour de trois thèmes : l'insécurité, les féminicides et la laïcité.

C'était un duel inédit. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté - rattachée au ministère de l'Intérieur - et figure macroniste, et Jordan Bardella, eurodéputé et vice-président du RN, ont croisé le fer autour des sujets d'actualité, à l'occasion d'une émission spéciale d'"En toute franchise" animée par Amélie Carrouër.

Les thématiques abordées par les deux responsables politiques étaient nationales, Marlène Schiappa et Jordan Bardella étant par ailleurs engagés dans la campagne des élections régionales, la première comme tête de liste LaREM à Paris, le second comme tête de liste RN en Ile-de-France. 

Le débat a abordé les questions sécuritaires mais aussi les féminicides et la laïcité. Taclant le RN, "parti d'éditorialistes" qui ne vote aucune des lois sécuritaires, Marlène Schiappa  a défendu bec et ongle le bilan des deux gouvernements Philippe et Castex. Face à elle, Jordan Bardella a, lui, dénoncé "un gouvernement qui incarne la République du vide et la République de la parole."  

Retrouvez l'intégralité de ces échanges dans la vidéo ci-dessus et les meilleurs moments dans le live ci dessous. 

Toute l'info sur

En toute franchise

Live

REPLAY


Retrouvez dans la vidéo ci-dessous, le débat intégral entre Marlène Schiappa et Jordan Bardella. 

"PRÉSOMPTION DE LÉGITIME DÉFENSE"


"L'eurodéputé RN réclame une nouvelle fois une "présomption de légitime défense" pour les policiers. 

"RAISONNEMENT PAR L'ABSURDE"


Marlène Schiappa propose un "raisonnement par l'absurde" pour appuyer son argumentation face à Jordan Bardella. Regardez. 

"VOUS AVEZ ÉCHOUÉ À PROTÉGER LES FRANÇAIS"


"Vous avez échoué à protéger les Français, lance Jordan Bardella à son interlocutrice. Donnez moi un bonne raison de garder dans le pays les 4000 personnes étrangères fichées au FSPRT" (fichier de signalement pour la prévention de la radicalisation terroriste).   

"AU RN, VOUS VOUS COMPORTEZ COMME DES EDITORIALISTES"


"Voter pour le RN, c'est un vote perdu vous ne votez pas vous ne siégez pas quand vous êtes élus", dénonce Marlène Schiappa qui liste l'absence de dépôt d'amendement déposé par des députés RN sur les projets de loi récents concernant la sécurité. "Au RN, vous vous comportez comme des éditorialistes.". 

"VOUS N'ÊTES PAS LE PARTI DE LA SÉCURITÉ"


"Je partage le constat de cette insécurité réelle", explique Marlène Schiappa mais "le RN est absent de l'action. Marine le Pen ne vient pas voter les lois. Vous manquez aux Français sur la sécurité. Vous n'êtes pas le parti de la sécurité." Marlène Schiappa cite l'exemple d'agressions à caractère raciste récentes. "On ne vous a pas entendu là dessus", dénonce Marlène Schiappa.

"LA RÉPUBLIQUE DU VIDE"


Marlène Schiappa rappelle l'annonce des Etats généraux de la Justice. "Ce gouvernement incarne la République du vide et la République de la parole. On créée des Grenelle, des Beauvau... c'est bien, il vous a fallu 4 ans", ironise Jordan Bardella. 

"VOUS NE VOULEZ VOIR QUE LE BON CÔTÉ DE L'IMMIGRATION"


"Vous ne voulez voir que le bon côté de l'immigration", lance Jordan Bardella à la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté. 

JORDAN BARDELLA

MARLÈNE SCHIAPPA

"SIX MINUTES"


Jordan Bardella rapproche l'immigration et l'insécurité et réclame un moratoire sur l'immigration. "il n'aura fallu attendre que 6 minutes pour que M. Bardella" lie l'insécurité et l'immigration, réplique Marlène Schiappa. "Plus on se rapproche de l'élection présidentielle plus le RN se radicalise."

C'EST PARTI


Le premier thème de l'émission est l'insécurité. C'est Marlène Schiappa qui ouvre le débat. Elle revient sur le "sentiment d'insécurité" - phrase d'Emmanuel Macron que Marine Le Pen a reprise pour la comparer à celle de Lionel Jospin il y a 20 ans.  

RENDEZ-VOUS À 18H SUR LCI


Pour suivre le débat inédit entre Marlène Schiappa et Jordan Bardella, rendez-vous à 18h sur LCI (Canal 26) et ici même dans ce live. 

Lire aussi

Schiappa, emblème de la Macronie

Marlène Schiappa, 38 ans, est l'une des principales figures parmi les soutiens d'Emmanuel Macron. Blogueuse et militante pour l'égalité entre les femmes et les hommes, elle avait été adjointe au maire PS du Mans Jean-Claude Boulard, avant de soutenir Emmanuel Macron à l'élection présidentielle de 2017. Nommée secrétaire d'État au début du quinquennat, elle a notamment porté la "grande cause du quinquennat", l'égalité hommes-femmes, et conduit le "Grenelle des violences conjugales", avec à la clé la loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. Nommée en juillet ministre déléguée à la Citoyenneté aux côtés du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, elle s'est investie plus particulièrement sur le thème de la laïcité.  

Lors des élections municipales, elle s'était présentée sur les listes d'Agnès Buzyn à Paris, dans le 14e arrondissement, mais elle n'avait pas obtenu de siège au Conseil de Paris. 

Bardella, figure montante du RN

Jordan Bardella, 25 ans - et déjà une décennie de politique à son actif - est considéré comme l'une des figures montantes du Rassemblement national. Originaire de Seine-Saint-Denis, très proche de Marine Le Pen, il a rapidement gravi les échelons du parti : responsable de fédération à 18 ans, conseiller régional à 19 ans, intégré au bureau national du parti à 22 ans, porte-parole du RN après la présidentielle, puis vice-président. 

Il avait conduit les listes du mouvement aux élections européennes de 2019, lors desquelles le RN était arrivé en tête. Il est également pressenti, selon RTL, pour prendre l'intérim de la présidence du parti durant la campagne présidentielle de Marine Le Pen. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.