Twitter montre davantage de contenus politiques de droite que de gauche, selon une étude

Twitter montre davantage de contenus politiques de droite que de gauche, selon une étude

TRANSPARENCE - Dans une étude publiée par Twitter ce jeudi, le réseau social révèle montrer plus de contenus politiques de droite que de gauche, mais n'avance aucune explication.

Une personne sur trois a plus de chance de voir tweet de droite, plutôt que de gauche. Pourquoi ? Dans un communiqué publié jeudi 21 octobre, le réseau social Twitter reconnaît que son algorithme favorise certains contenus politiques dans plusieurs pays, dont la France.

Toute l'info sur

Élection présidentielle 2022

Depuis 2016, les utilisateurs de Twitter peuvent choisir l’ordre d’apparition des contenus. Soit par date de publication ou par recommandation de Twitter. Avec cette étude, l'entreprise américaine a souhaité savoir si son algorithme favorise un bord politique plus qu'un autre, dans un objectif de transparence avec ses utilisateurs.

Pour ce faire, elle a mené une enquête dans sept pays (Canada, France, Allemagne, Japon, Espagne, Royaume-Uni et États-Unis). Dans chacun d'eux, elle a scruté les comptes des parlementaires des principaux partis politiques. Pour le cas des États-Unis, les chercheurs ont aussi regardé les pages des médias américains diffusant en grande partie des contenus politiques.

En tout, des millions de tweets ont été analysés entre le 1er avril et le 15 août 2020, détaille la note de blog qui accompagne l'étude. Et le résultat est sans appel. "Dans six pays sur sept – tous sauf l’Allemagne –, les tweets publiés par des comptes de la droite politique ont reçu une plus grande amplification algorithmique que la gauche politique lorsqu’ils sont étudiés en tant que groupe."

Les extrêmes pas forcément favorisés

Au fil de l'enquête, les chercheurs ont constaté que les tweets émis par les parlementaires, peu importe leur bord politique, sont plus exposés si l'utilisateur a choisi un fil d'actualité paramétré par l'ordre de préférence de Twitter que chez celui qui a opté pour un ordre antéchronologique des publications.

Autre point : les extrêmes ne seraient pas particulièrement favorisés, en comparaison aux partis politiques modérés. "Contrairement à la croyance populaire, nous n’avons trouvé aucune preuve pour étayer cette hypothèse", appuie en préambule l'étude.

Comment se situe le paysage politique français ?

En zoomant sur le graphique ci-dessus, comme le révèle le site Numerama, "les tweets provenant de La France insoumise sont amplifiés aux alentours de 110 %, soit le moins de tous les partis, et ceux des Républicains sont les plus amplifiés, au-delà de 150 %". Le Modem et La République en marche arrivent en deuxième et troisième position, suivis de près par les écologistes.

Autrement dit, les utilisateurs de la plateforme ont plus de chance de lire des publications provenant des élus LR que ceux du Parti socialiste ou de la France Insoumise. Précision importante : Twitter n’épingle pas les députés du Rassemblement national, classés dans les "non-inscrits" et donc, pas politiquement identifiés.

"Nous espérons que nos résultats contribueront à une discussion"- Twitter

Ce déséquilibre est comparable à celui des États-Unis ou du Japon, mais moins flagrant qu'en Espagne. Là-bas, le Parti Populaire, classé comme libéral et conservateur, voit ses contenus amplifiés de 250% contre 150% pour le PSOE de centre-gauche. 

Lire aussi

Mais l'étude ne donne aucune raison au phénomène. "Nous espérons que nos résultats contribueront à une discussion reposant sur des preuves à propos du rôle que ces algorithmes jouent dans la façon dont on consomme des contenus politiques sur Internet", conclut Twitter dans sa note.

Un biais facile à éviter

Pour éviter ce biais, il suffit de cliquer sur la petite étoile bleue en haut de la page d’accueil de l’application. Dans l’onglet ouvert, vous pouvez alors sélectionner "Voir plutôt les tout derniers tweets" et désactiver le fil des "Tweets populaires en premier". Ou faire l’inverse, selon vos préférences.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Une candidature commune à gauche ? "Ça ne s'improvise pas", affirme François Hollande

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'alerte des parents de l'ado électrocutée par son téléphone en prenant un bain

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.