Hidalgo souhaite "adapter" et repousser l'heure du couvre-feu à Paris

La maire de Paris Anne Hidalgo

RESTRICTIONS - La maire de Paris Anne Hidalgo estime que le couvre-feu à 18h n'est pas adapté au mode de vie parisien, et demande au gouvernement de "l'adapter" à la métropole francilienne.

Après avoir pris position contre le confinement le week-end, la maire de Paris critique le couvre-feu à 18h. Invitée sur France Inter ce lundi 8 mars, Anne Hidalgo a estimé que l'horaire n'était pas adapté au mode de vie parisien, et a demandé au gouvernement de le revoir pour l'adapter aux particularités locales. "Quand on regarde les horaires dans notre grande métropole, on voit bien qu’à 18h ce n’est pas le moment où on a complètement fini sa journée de travail et beaucoup de gens ont des transports nombreux. Il faudrait l’adapter", a-t-elle déclaré. 

Toute l'info sur

La France face à une 3ème vague d'ampleur

À 18h on est en milieu d’après-midi à Paris- Anne Hidalgo sur France Inter

"A 18h on est en milieu d’après-midi à Paris", a ajouté édile, s'attirant des moqueries sur les réseaux sociaux. "On commence un petit peu plus tard le matin, et évidemment on fini un petit peu plus tard le soir. Donc je pense qu’il faudrait adapter. Je n’ai pas un horaire à indiquer, mais 18h c’est beaucoup trop tôt", a encore martelé l'élue socialiste, évoquant notamment les difficultés des parents qui doivent récupérer leurs enfants à la crèche, et les travailleurs qui doivent prendre les transports en commun, très chargés autour de 18h.

Lire aussi

"La position des décideurs quels qu’ils soient n’est pas simple, mais il faut toujours partir des réalités", a-t-elle conclu sur ce sujet.  D'autres maires partagent sa position en Ile-de-France. Le maire de Sceaux (Hauts-de-Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France Philippe Laurent a proposé au gouvernement de repousser le couvre-feu à 19h en région francilienne, notamment pour éviter les cohues dans les commerces.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

En célébrant Youri Gagarine, Poutine dit vouloir que la Russie reste une grande puissance "nucléaire et spatiale"

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Lire et commenter