#Legistatives2017 : mais pourquoi y a-t-il une faute dans le hashtag sur les élections en TT sur Twitter ?

#Legistatives2017 : mais pourquoi y a-t-il une faute dans le hashtag sur les élections en TT sur Twitter ?

TENDANCE - Au cours de cette journée d'élection, un mot clef erroné s'est glissé dans les tendances Twitter. Comment des milliers d'internautes sont-ils devenus, ensemble, des champions de la faute d'orthographe ? Une partie de la réponse se trouve, peut-être, du côté de la France insoumise... Explications.

Non, vous ne voyez pas trouble. Si vous suivez cette journée électorale sur les réseaux sociaux, vous vous êtes sûrement aperçus que le hashtag utilisé par de très nombreux internautes... comporte une faute de frappe. En effet, citoyens, personnalités politiques et même médias ont partagé leurs réflexions sur ce premier tour des législatives au moyen d'un mot-clef tronqué : #legisTatives2017. Massivement utilisé, celui-ci s'est vite placé parmi les tendances françaises sur Twitter. C'est-à-dire parmi les sujets les plus discutés. 

Toute l'info sur

Elections législatives 2017

Un hashtag apparu en 2015

Une coquille tellement récurrente qu'elle a fait bondir plusieurs internautes, parmi lesquels Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise. Celle-ci s'est émue, en début d'après-midi ce dimanche, de ce qui constitue pour elle une marque de "mépris" envers ces élections pourtant capitales. 

Alors, comment s'explique ce phénomène ? Comment une faute d'orthographe aussi flagrante a-t-elle pu être reprise par autant d'internautes, et surtout, qui en est à l'origine ? Pour le savoir, il suffit de remonter dans le temps. Sur Twitter,  la première occurrence du hashtag #Legistatives2017 remonte au moins au mois de décembre 2015. On la retrouve dans le tweet d'un simple internaute évoquant déjà ces élections à venir.

La France insoumise à l'origine de la coquille

Mais ce gazouilli ne suscite, à l'époque, aucun retweet. Il est évident qu'il n'a pas été assez influent pour lancer la curieuse tendance. Comme le Huffington Post, qui a lui aussi fait sa petite recherche, nous tombons ensuite sur un tweet de Didier Canu en date du 1er juin 2017, candidat en Normandie... pour la France insoumise. Ce tweet, où s'est glissée la fameuse coquille, est partagé plus d'une centaine de fois. 

Alors qu'approche la date du premier tour, ce hashtag défectueux mène sa vie sans éclat. Jusqu'au vendredi 9 juin, date à laquelle il reprend sérieusement du service. C'est en tout cas ce que nous démontre ce graphique proposé par keyhole.co, un outil qui permet de retracer l'historique des hashtag sur les réseaux sociaux. 

Jean-Luc Mélenchon, influenceur malgré lui

Il est donc intéressant de voir qui, vendredi 9 juin, a donné un second souffle à cette coquille en bonne et due forme. L'outil keyhole nous le montre également. Il s'agit, en terme d'influence, du compte Twitter de la Ligue des droits de l'Homme (164 retweets), d'un compte humoristique ayant diffusé une blague très relayée à propos des élections (360 retweets), et d'un tweet de... Jean-Luc Mélenchon, au sujet des bulletins de vote.

Par la suite, le compte qui a grandement aidé ce hashtag à se maintenir en bonne place des tendances est celui de "Bescherelle ta mère", chasseur de coquilles et de fautes d'orthographe... qui dénonçait pourtant dans son tweet l'usage d'un mauvais hashtag. 

Pour autant, chaque internaute ayant partagé ce mot clef erroné est bien loin d'être un tête en l'air irrécupérable. En effet, ce sont les algorithmes de Twitter qui soumettent généralement à leurs utilisateurs les hashtags les plus utilisés. De cette manière, il suffit ensuite de cliquer sur le mot-clef pour retrouver l'essentiel de la conversation autour du sujet en question. Raison pour laquelle, certains médias, en toute connaissance de cause, ont récupéré #Legistatives2017 dans la promotion numérique de leurs articles...

Résultats, sondages, candidats : découvrez notre page spéciale consacrée aux élections législatives 2017

Qui sera votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : des vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

EN DIRECT - Candidature d'Éric Zemmour : le polémiste sera l'invité du 20h de TF1 mardi

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.