Régionales 2021 : Valérie Pécresse remporte l'Ile-de-France avec 45,93% des voix

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse

RÉSULTATS 2ND TOUR - La présidente sortante est en position idéale pour conserver la tête de la région Ile-de-France ce dimanche, avec 45,93% des suffrages. Elle devance la liste d'union de la gauche emmenée par Julien Bayou (33,65%).

Sa victoire était annoncée, elle est confirmée. Ce dimanche, la présidente sortante de la région Ile-de-France a été réélue, avec 45,93% des voix, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Elle devance la liste d'union de la gauche et des écologistes, emmenée par le secrétaire national d'EELV Julien Bayou, allié à Clémentine Autain (LFI) et Audrey Pulvar (soutenue par le PS), qui recueille 33,65% des suffrages.

Derrière eux, arrivent la liste Rassemblement national de Jordan Bardella (10,80%) et la liste de la majorité présidentielle de Laurent Saint-Martin (9,61%), chacun en baisse.

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

Au premier tour, l'ancienne membre des Républicains avait obtenu 36,1% des suffrages, contre 13,1% pour Jordan Bardella, 12,9% pour Julien Bayou, 11,7% pour Laurent Saint-Martin, 11% pour Audrey Pulvar et 10,2% pour Clémentine Autain. Les trois listes de gauche avaient alors décidé de s'unir pour avoir une chance de l'emporter, et celle de La République en marche de se maintenir, devant le refus de Valérie Pécresse de faire un pas vers elle. 

Lire aussi

Bientôt candidate à la présidentielle ?

L'espoir de la fusion des listes de gauche, dont les scores en cumulé étaient à la hauteur de la présidente sortante, se sont vite avérés insuffisants pour ramener la région à gauche. Avec cette victoire, la présidente de la région Ile-de-France, qui avait fait de sa victoire la condition de la poursuite de sa carrière politique, pourrait se positionner à droite pour la présidentielle de 2022, forte de sa capacité à avoir maintenu le Rassemblement national et LaREM à de faibles scores, et à avoir résisté à une gauche unie. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : "Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.