Retour de Sarkozy : Dati pas favorable à "la stratégie de la carte postale"

Retour de Sarkozy : Dati pas favorable à "la stratégie de la carte postale"

Politique
DirectLCI
POLITIQUE - L'eurodéputée UMP Rachida Dati a expliqué lundi sur BFM-TV qu'elle n'était "pas très favorable" à la "stratégie de la carte postale" de Nicolas Sarkozy, qui multiplie les apparitions publiques sans se prononcer sur son avenir.

Sa stratégie dite "de la carte postale " divise au sein de son propre camp. Alors que Nicolas Sarkozy multiplie depuis des mois les apparitions publiques, Rachida Dati a expliqué lundi soir ne pas y être "très favorable". Invitée sur le plateau de BFM-TV, l'eurodéputée UMP a commenté : "Je ne sais pas si c'est 2014 l'année du retour, le retour, tout le monde en parle".

"Restaurer nos valeurs communes"

Avant de poursuivre : que Nicolas Sarkozy "ait envie de revenir, je le pense aussi, je l'ai déjà dit. Après, il faut que les circonstances s'y prêtent". Selon l'ancienne garde des Sceaux, "les Français n'ont pas besoin de carte postale, ils ont besoin de gravité, de hauteur et de responsabilité et aussi de dire : c'est quoi la France aujourd'hui".

"Tout explose, la gauche a fait exploser nos valeurs, notre cohésion", a accusé la maire du VIIe arrondissement de Paris. "D'abord, il faut restaurer notre Nation (...) Aujourd'hui, les Français ne veulent pas entendre 'on va abroger les 35h, la retraite à 75 ans'...", a-t-elle estimé. Avant de conclure : "on a besoin de cohésion, de restaurer nos valeurs communes".
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter