Retraites : un simulateur individuel disponible avant "fin 2020", annonce Laurent Pietraszewski sur LCI

Retraites : un simulateur individuel disponible avant "fin 2020", annonce Laurent Pietraszewski sur LCI
Politique

GOUVERNEMENT - Quand seront mis en ligne les simulateurs individuels ? Une étude d'impact du coût de la réforme sera-t-elle bientôt dévoilée ? Laurent Pietraszewski, secrétaire d'Etat en charge des Retraites, a dévoilé de nouveaux éléments de calendrier ce mercredi sur LCI.

Alors que le conflit perdure, le secrétaire d'Etat chargé des Retraites, Laurent Pietraszewski était l'invité de la matinale de LCI ce mercredi 15 janvier. Il a notamment été interrogé sur des éléments de calendrier, et la mise en ligne d'un simulateur individuel, promis par le gouvernement. "Il y a déjà plus d’une trentaine de cas qui sont des cas généraux qui sont en ligne sur retraites.gouv.fr", a-t-il indiqué.

Lire aussi

Avant de mettre en ligne un simulateur individuel, "on va d’abord mettre de nouveaux cas. Pour la fin du mois, on va ajouter plus d’une centaine de cas. On est à presque 40, on va en rajouter plus d’une centaine". Il a précisé que l'objectif sera "même de dépasser les 150. On veut mettre en ligne des situations qui parlent aux Français et des situations qui sont bien sûr vérifiées et exactes." 

Quant à un simulateur "qui permettra de mettre ma situation personnelle, de la tester", Laurent Pietraszewski a assuré que cela serait mis en place "lorsque l’ensemble des paramètres seront connus". "Nous nous sommes engagés pour que, six mois au plus tard après le vote de la loi, un simulateur individuel permette à chacun de tester, de vérifier pour lui-même". Ainsi, ce simulateur devrait être disponible "fin d’année 2020". 

Une étude d'impact "avant le 3 février"

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Laurent Pietraszewski a également été interrogé sur le coût de la réforme, et la diffusion d'une étude d'impact. "Il y aura une étude d’impact qui sera préalable à la loi. Lorsque nous allons déposer la loi il y aura une étude d’impact. Les éléments principaux ont été transmis aux partenaires sociaux. Il y a des éléments à destination de l’Assemblée nationale et au Sénat, ils leur seront destinés. Rien en la matière n’est caché." Il a ensuite précisé que l'étude serait "communiquée aux parlementaires lorsque nous déposerons la loi à l’Assemblée nationale. L’étude d’impact est concomitante au projet de loi, donc elle sera déposée en même temps", voire même "avant le 3 février", a-t-il dit.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent