Retraites, vaccination... les partenaires sociaux à l'Élysée ce mardi pour une "réunion d'écoute"

Les principaux ténors de l'exécutif - Bruno Le Maire, Jean Castex, Emmanuel Macron - lors d'une réunion à l'Élysée en novembre 2020;

POLITIQUE - Les partenaires sociaux vont être reçus ce mardi à l'Elysée. L'occasion pour l'exécutif de faire le point sur la relance, le contexte sanitaire et la vaccination, sans oublier l'explosif sujet des retraites.

Un échange pour faire le tour des actualités. Une entrevue entre les principales têtes de l'exécutif et les partenaires sociaux est prévue ce mardi au palais de l'Élysée. Les huit chefs de file des grandes organisations es syndicales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC) et patronales (Medef, CPME, U2P) ont été conviés à 11H00, en présence aussi du Premier ministre Jean Castex ainsi que des ministres Bruno Le Maire (Économie) et Elisabeth Borne (Travail). 

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Sur le fond, ce rendez-vous devrait porter sur "la situation économique et sanitaire après plus d'un an de crise" et, "à la suite notamment du rapport Blanchard-Tirole", sur "les solutions devant être apportées aux grands défis tels que la croissance durable et la transition écologique, la lutte contre les inégalités économiques ou encore le défi démographique", indique l'exécutif. Les retraites devraient notamment figurer au centre des discussions, ledit rapport estimant "inévitable" de refondre le système français de retraites, notamment en retardant l'âge de départ. Autre sujet d'actualité brûlant, la question de la vaccination obligatoire ou non des soignants, sur laquelle le Premier ministre Jean Castex consultera les élus locaux jeudi. 

Une simple "réunion d'écoute"

Si certains principes généraux pourraient être posés, aucune annonce officielle ne devrait avoir lieu ce mardi. "C'est vraiment une réunion d'écoute sur plusieurs sujets", a indiqué une source gouvernementale à l'AFP. Il se dit également que le président de la République pourrait poser les grandes lignes de la nouvelle réforme des retraites et renvoyer au mois de septembre la définition de ses contours précis. Sa mise en place à moyen terme devrait, de toute façon, dépendre de l'ampleur de la reprise économique. "Si le redécollage économique se confirme cet été et à la rentrée, et que la situation épidémique est maîtrisée, il est possible d'agir et d'enclencher un mouvement", a d'ailleurs confirmé Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, mercredi dernier dans une interview aux Échos

Lire aussi

Pour rappel, selon un sondage publié vendredi, les Français se disent majoritairement opposés (57%) à une réforme des retraites avant la fin du quinquennat. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 400.000 nouveaux cas en 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.