Révision constitutionnelle : l'état d'urgence et la déchéance de nationalité au coeur des débats

Ce vendredi, le Premier ministre Manuel Valls va défendre le projet de loi à l'Assemblée nationale. Deux articles sont au programme, l'état d'urgence et la déchéance de nationalité. À ce jour, près de 200 amendements ont été déposés. Le défi s'annonce difficile mais nécessaire pour le gouvernement, qui recherche une majorité.
Politique

Ce vendredi, le Premier ministre Manuel Valls va défendre le projet de loi à l'Assemblée nationale. Deux articles sont au programme, l'état d'urgence et la déchéance de nationalité. À ce jour, près de 200 amendements ont été déposés. Le défi s'annonce difficile mais nécessaire pour le gouvernement, qui recherche une majorité.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter